A quand la fin de la fumée à la télé ?

Depuis que la loi anti fumée est mise en vigueur dans les lieux publics à Genève,  nos poumons ne subissent plus la fumée emprisonnée dans les établissements concernés, grâce à la très grande majorité des genevois,  on respire mieux.

Il reste néanmoins, un autre gros travail à faire. Bannir la fumée de la télévision. Car elle contribue au développement d’un Grand Mal, provoque la curiosité chez les enfants de bas âge, incite les adolescents surtout, à se faire une idée de fumer, voire fumer de la même manière que les acteurs et actrices.

Touts petits déjà, ils voient comment les stars fument, se comportent cigarette en main, manifestent un plaisir inégale en respirant la fumée. Ou un cigare avec lequel elles font des gestes inhabituels, qui sont faits uniquement pour montrer à quel point ils se régalent. Donc, supprimer un tel ennemi parmi nous, qui nous tue à petit feu et rendre invisible à la télé, comme son interdiction dans les lieux publics, c’est une chose bienvenue.

Evidemment que chacun a la liberté de fumer, mais ne peux, en aucun cas, déranger les autres, mettre leur santé en danger ou imposer quoi que ce soit.

La comparaison entre l’alcool et la cigarette est tout simplement impossible. Car celui qui boit ne fait pas mal à ses voisins, il est le seul à subir les conséquences. Ce qui n’est pas le cas avec un fumeur.

Aucune liberté n’est au dessus de la santé de nos citoyens et citoyennes.

 

KIRAL Muhittin, membre du PRD

Commentaires

  • Cela sent la campagne préélectorale à plein nez et c'est toujours utile de se mettre dans le sens du vent, la seule chose que je me demande à propos de la télé c'est comment obliger les productions étrangères à suivre les consignes d'un éventuel élu du canton de Genève, si vous regardez les programmes suisses à part Temps présent, Mise au point etc... une grandes partie des émissions sont d'origines US ou d'europe, de plus je pense que les émissions pour les enfants ne montrent pas de gens qui fument. Je suis contre la fumée dans les établissements publics et contre le tabac subventionné par la confédération mais je n'ai encore jamais été dérangé par la fumée émise par un acteur ou autre par écran TV interposé.

  • Bonjour Monsieur,

    Puisqu'il apparaît difficile de faire disparaître les volutes de fumée, à l'époque fréquents, des films anciens, faudra-t-il les censurer? Remplacer l'image? Le diffuser accompagné du logo rouge?

    Sans compter qu'il faudra aussi peut-être en faire de même un jour pour l'alcool. L'Assommoir version jus de pomme, ça pourrait être une idée ;-)


    Reconnaissez que ce genre de loi risque d'être quand même très difficile à appliquer...

  • Bonjour,

    Il n'est pas si difficile de faire disparaître la fumée à la télé.L'image ne sera pas remplacée et pas besoin que le film soit accompagné d'un logo rouge. Juste l'endroit où on voit la cigarette ou autres produits de tabac sera rendu flou. Dans ce cas, il n'y aura pas de lois, c'est la télévision qui va le faire. Par exemple TSR ou les autres. Après tout ce n'est pas si compliqué, la santé c'est pour tout le monde.

  • Bonjour, il faudrait aussi "flouter" les armes les voitures, et aussi les têtes à claques pour la santé mentale de nos enfants.

  • Bonjour,

    Pas besoin d'attendre les élections pour écrire des articles. Rien à se demander, on n'obligera personne de suivre les consignes de qui que ce soit. Ce n'est pas aux producteurs, locaux, étrangers US, Europe ou ailleurs, mais c'est à la télévision que la chose se fera. Donc c'est les télévisions qui prendront la responsabilité. Tout à fait faisable.

  • Ma première remarque se voulait ironique. Maintenant si on en vient sur le fond:

    A la télévision ou pas, les jeunes voient des gens fumer, et contre cela on ne peut rien. D'après mon expérience de fumeuse, on commence souvent avec des amis qui le font déjà, en "essayant" comme on dit. C'est finalement plus une question d'entourage directe que de publicité.

    De mes impressions, il devient aussi tout de même très rare de voir des personnages de fiction fumer dans les films et série, sinon pour en démontrer le caractère nocif. Les vieux films et reportages sont quant à eux des témoignages d'une autre époque. J'imagine mal qu'en pleine période d'hommage à Gainsbourg on floute son inséparable cigarette, ou que les documents sur la deuxième guerre mondiale mettent un cache-sexe sur le cigare de Churchill. Cela fait partie de notre passé, on peut l'expliquer, sans avoir à l'occulter.

    Le monde n'est pas parfait, il comporte ses tentations dangereuses et il me semble qu'il vaut toujours mieux expliquer que cacher. La télé nous donne déjà du "faux" à voir tous les jours (monde idéal, physiques retouchés, happy end). Il vaudrait peut-être mieux armer les jeunes face aux difficultés qu'ils rencontreront forcément que de leur présenter une réalité travestie. Leur donner la possibilité d'être des adultes critiques et responsables qui se forgent leur propre conscience.

    Par exemple commencer par financer des programmes de soutiens collectifs à l'arrêt du tabac dans les collèges de notre canton et diminuer le prix des substituts nicotiniques. A mon époque, pas très loin de cela, ce genre de soutiens n'existait absolument pas.

    ""La comparaison entre l’alcool et la cigarette est tout simplement impossible. Car celui qui boit ne fait pas mal à ses voisins, il est le seul à subir les conséquences. Ce qui n’est pas le cas avec un fumeur.""

    Il me semblait pourtant depuis quelques temps que la fumée dans les lieux "publics" était interdite dans notre canton. Dès lors je crois qu'on peut cesser de culpabiliser les fumeurs, ils ne font plus mal qu'aux yeux ;-) Quant à ainsi déculpabiliser l'alcool c'est oublier les ravages dans le milieu familial que peut provoquer l'alcoolisme, sans oublier évidemment tous les innocents accidentés par des personnes roulant en état d'ébriété... Toutes les personnes qui boivent ne prennent pas le volant après, mais tous les fumeurs n'imposent pas non plus leur cigarette aux autres.

  • @M.Kiral : Eh ben si toutes les images qui risquent d'être imitée ou mal interprêtée à la TV était floutées, il ne resterait plus beaucoup d'images nettes. Plus de Téléjournal avec les guerres, massacres, sèismes, accidents et même débats politiques etc... qui peuvent aussi donner de mauvais exemples.

  • Bonjour,

    Certes, les jeunes voient les autres gens fumer et ils commences aussi. C'est juste. Mais ""dire qu'on ne peut rien faire"" n'est pas tout à fait juste. On peut toujours faire barrer la route au mal. L'entourage a une influence mais la publicité joue un rôle important sur la fumer, la vente des cigarette et autres produits dérivés de tabac. On parlant d'anciens films ou de personnages très importants de l'histoire, de nouvelles idées peuvent naître. Utiliser leur popularité comme exemple, . Donc, on peut en créer une bonne publicité contre la fumée. La vie est accompagnée des difficultés, qu'on soit jeune, enfant, adulte ou âgé. En revanche, il faut essayer de réduire leur nombre le plus possible. Bien sûre qu'il faut penser aux jeunes et les armer, comme cela a été dit, face aux difficultés du futur. Les orienter vers un apprentissage, une formation, des études qui leur conviennent et les soutenir jusqu'à la fin. Tout en précisant que, là, ce sujet n'a pas de rapports proches avec la fumée. L'alcool est une autre question. Les délits commis, liés à la consommation excessive de l'alcool sont sévèrement punis. Peine pécuniaire, retrait de permis de conduire, procès au tribunal, casier judiciaire non-vierge, prison etc. Il est utile de réitérer que des contrôles plus strictes, plus régulier peuvent diminuer le danger dans ce domaine pour le bien de toutes et tous.

  • Bonjour,

    Les armes, on peut les éviter. La voiture est une chose utile pour l'individu. Quant aux têtes à claques, comme vous avez dit, laissons les autorités concernées à faire leur travail.

  • billiger mietwagen mallorca und autovermietung mallorca

    Flughafen Mallorca

Les commentaires sont fermés.